Aller au contenu. | Aller à la navigation

Urbanisme
Sections
Vous êtes ici : Accueil Commune Services communaux Urbanisme Abrogation du Plan Particulier d’Aménagement (PPA) de Sart Godin

Abrogation du Plan Particulier d’Aménagement (PPA) de Sart Godin

— Mots-clés associés :

Avis à la population

Abrogation du Plan Particulier d’Aménagement (PPA) de Sart Godin
Avis à la population

 

Le PPA, plan local d’urbanisme à valeur réglementaire,de SART GODIN à Cheratte a été approuvé en 1959 et modifié en 1983. Il concerne la zone reprise grosso modo sur Cheratte Hauteurs entre rue Aux Communes, rue Sabaré, rue des Enclos, rue du Stade et rue Dieudonné Randaxhe.

En 1989, le plan de secteur a précisé le PPA de manière tout aussi réglementaire et en 2011 notre schéma de structure communal (SSC) l’a fait de façon indicative, en suggérant de nombreuses options.

En raison de la mise en œuvre de ces documents planologiques plus récents, le PPA est devenu inutile et obsolète d’autant plus qu’il n’a pas levé toutes les difficultés d’urbanisation de certains terrains destinés à être équipés et bâtis.
C’est notamment le cas des terrains de la rue Aux Communes et à l’arrière de cette rue vers Sarolay

La ville de Visé a donc décidé de demander au Ministre Di Antonio l’abrogation du PPA.
Suite à l’accord du Ministre, sur proposition du fonctionnaire Délégué, un affichage est en cours. Cet affichage sera suivi d’une publication au Moniteur.

Cet affichage est le fait générateur de nombreuses questions nous arrivent.

Mais l’affichage ne concerne aucun projet concret sur lequel la population est invitée à s’exprimer.

Dans le futur, les demandes d’urbanisation qui nous parviendront seront gérées par le service urbanisme avec les outils actuels prévus par le Codt (nouveau code de développement territorial) et dont nous avons notamment fait mention ci-avant : le plan de secteur et le schéma de structure communal.

Notre vision d’aménagement repose sur des principes de quartiers durables, laissant la place à la rencontre, la mobilité douce et aux espaces verts.

Nous restons à votre écoute et à votre disposition pour tout éclaircissement supplémentaire.

 

Luc LEJEUNE,
Premier Echevin, en charge du développement territorial,
de la mobilité et de l’entretien.

 
Actions sur le document