Aller au contenu. | Aller à la navigation

Zone de Police de la Basse-Meuse- Informations
Vous êtes ici : Accueil Commune Informations Zone de Police de la Basse-Meuse- Informations La zone de Police Basse-Meuse vous informe sur le stationnement

La zone de Police Basse-Meuse vous informe sur le stationnement

Les billets d'information de la zone de Police Basse-Meuse

LE STATIONNEMENT

La sécurité publique est un des éléments indispensables sur lequel la zone de police doit se focaliser.
Parmi cette vaste problématique, le roulage fait partie des thématiques dont nous devons tenir compte pour améliorer la qualité de vie dans nos quartiers.
A l’heure de la rentrée des classes, nous nous devons d’être présents pour rappeler à tous combien la sécurité de nos bambins est importante.
Une phase "pédagogique" me semble très utile, mais elle sera suivie d’une phase répressive qui concerne les récidivistes qui ont du mal à respecter un minimum de règles.
En parlant de règles, mon collaborateur le 1er CP LENTZ, Directeur de la Proximité, en rappelle quelques-unes ci-après.
Nous espérons ne pas devoir recourir à cet aspect punitif de notre fonction (le P.V.), mais néanmoins très utiles à l’égard de certains de nos concitoyens qui se doivent d’assumer leurs actions.
En l’espèce, prendre ses précautions pour arriver un peu plus tôt et trouver une place en stationnement régulier permet d’éviter d’aller dans son portefeuille et les quelques pas à effectuer permettent d’entretenir sa forme.

Quelques règles:

Le Règlement Général de police, applicable sur le territoire de la Basse-Meuse (Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle, Oupeye et Visé) réprime les infractions aux règles d’arrêt et de stationnement.
De manière à sensibiliser les usagers de la route à la sécurité routière et à la qualité de vie dans nos communes, une campagne de prévention est organisée.
La Police locale se veut attentive au respect des règles élémentaires d’arrêt et de stationnement et principalement au niveau des trottoirs, accotements et des passages pour piétons.
Nous vous rappelons qu’il est interdit de mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement à tout endroit où il est manifestement susceptible de constituer un danger pour les autres usagers de la route ou de les gêner sans nécessité, en particulier :
- à 3 mètres ou plus mais à moins de 5 mètres de l’endroit où les cyclistes (…) sont obligés de quitter la piste cyclable pour circuler sur la chaussée ou de quitter la chaussée pour circuler sur la piste cyclable; sur les passages pour piétons, sur les passages pour cyclistes (…) et sur la chaussée à 3 mètres. ou plus mais à moins de 5 mètres;
- aux abords des carrefours, à moins de 5 mètres du prolongement du bord le plus rapproché de la chaussée transversale, sauf réglementation locale;
- sur la chaussée, lorsque celle-ci est divisée en bandes de circulation, sauf aux endroits pourvus du signal E9a ou E9b.
Il s’agit d’infractions de 1ère catégorie, passibles d’une amende administrative de 58€.

Le règlement érige en infraction de 2ème catégorie l’arrêt ou le stationnement, notamment:
- sur les trottoirs et, dans les agglomérations, sur les accotements en saillie, sauf réglementation locale;
- sur les pistes cyclables et à moins de 3 mètres de l'endroit où les cyclistes (…) sont obligés de quitter la piste cyclable pour circuler sur la chaussée ou de quitter la chaussée pour circuler sur la piste cyclable;
- sur les passages pour piétons, sur les passages pour cyclistes (…) et sur la chaussée à moins de 3 mètres en deçà de ces passages.
Ces infractions sont passibles d’une amende administrative de 116€.

Le Chef de Corps
Alain Lambert
Commissaire Divisionnaire

Actions sur le document