Aller au contenu. | Aller à la navigation

Fin des "rues réservées aux jeux"
Sections
Vous êtes ici : Accueil Commune Informations Fin des "rues réservées aux jeux"

Fin des "rues réservées aux jeux"

— Mots-clés associés :

Il a été décidé de ne plus désigner, en période de congés scolaires d'été, des rues réservées aux jeux.

Fin des "rues réservées aux jeux"


Après concertation avec les autorités administratives, il a été décidé de ne plus désigner, en période de congés scolaires d'été, des rues réservées aux jeux.
La principale raison réside dans le fait que les conditions de circulation imposées par le code de la route sont très contraignantes et par ailleurs, assez difficiles à vérifier.
Il y a fort à parier que de nombreux conducteurs ignorent que seuls les habitants de la rue et les propriétaires de garage peuvent y accéder, à l'exception des véhicules de secours et les cyclistes. Dès lors, un membre de la famille en visite ou un livreur ne peut franchir le signal prévu.


Rappelons également que les conducteurs qui circulent dans les rues réservées au jeu doivent le faire à l’allure du pas.
Vous imaginez donc les responsabilités diverses en cas d’accident; et ce, par méconnaissance de la loi. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui que le parc automobile a fortement augmenté.
Par ailleurs, il est fréquent que les barrières sur lesquelles sont posés les signaux annonçant la rue réservée au jeu soient déplacées par certains conducteurs (livreurs, …).

Dans ce cas, les enfants jouant sur la chaussée ne sont alors plus en sécurité.
De plus, durant l’année, les enfants sont sensibilisés aux dangers de la route (port d’un gilet rétro réfléchissant lors de balade, marcher du bon côté de la rue, port du casque à vélo, …); et durant deux mois, ils ne devraient plus tenir compte de ces conseils avisés…
Leur sécurité doit être notre priorité, de nombreuses aires de jeu sont à leur disposition sur le territoire de notre commune. Ils pourront s’y épanouir sans danger.
En vous souhaitant d’excellentes vacances,

Viviane DESSART - Bourgmestre

Actions sur le document